Vous êtes ici :

Le mot de Florence Auby

Me Florence Auby
"Les hommes ne sont grands que par leurs rêves et leurs convictions. Ce qui les hisse au-dessus d'eux-mêmes, c'est la foi, la science, la beauté, le souci de la justice ou de la vérité, l'amour de la patrie ou des misérables."
Jean d’Ormesson

Ce que je crois

L’essence de la profession d’avocat résidera toujours dans la défense, dans son sens le plus large. Mais, à l’heure de la mondialisation et du développement des nouvelles technologies, l’avocat a dû s’adapter aux moyens et surtout aux besoins nouveaux.

Si certaines branches de la profession connaissent une médiatisation à outrance, nous sommes pour la plupart les obscurs laboureurs qui, chaque jour, devons rassurer, aider, accompagner. Il faut avoir de l’opiniâtreté, de la constance et du courage.

Pour moi, le parcours n’a pas été facile, puisqu’il a fallu se montrer à la hauteur du nom que je porte. En l’honneur de mon père, le Bâtonnier Robert AUBY, de ma famille, placer beaucoup d’espoirs dans la première lettre de notre nom, évocatrice des deux maîtres mots qui me guident et guident ceux qui travaillent à mes côtés au quotidien :

Anticiper – Agir

J’ai voulu créer un cabinet à échelle humaine, réactif, mais non moins basé sur l’excellence et la rigueur. Je n’ai de cesse de marteler à ceux qui m’entourent que l’HUMILITÉ est la pièce maîtresse de la profession d’avocat.

Chaque jour, j’ai la chance d’apprendre, au contact de mes clients qui m’apportent: nous sommes dans un système déchanges réciproques. Merci à eux, et merci à tous ceux qui m’accompagnent et me regardent.

Florence Auby